Au cours de ma carrière, j’ai eu l’occasion de participer activement à l’implantation et l’exploitation des outils SIRH suivants :

  • Zadig Hypervision : paie de la société ADP GSI
  • Octime : GTP / GTA (Gestion des Temps de Présence / d’Activité) de la société Octéa
  • People Net : paie de Cégid et outils RH (gestion de formation, des compétences, …)
  • eTemptation : GTP / GTA de la société Horoquartz
  • BAPS : gestion des intérimaires


Sur le SIRH, j’ai une position invariable depuis plusieurs années : sous-traiter l’AMOA et dans la mesure du possible, la MOE. Et ceci pour des raisons de sécurité. Et j’ai remarqué que c’était plutôt simple à faire !

Sur la paie, le rôle de la DSI sur le SIRH est alors dédié :

  • Aux conseils : sur le choix du logiciel, son « financement », la conduite de projet, l’exploitation par un tiers (montée de version par exemple)
  • Aux interfaces : notamment entre la GTP et le système de paie, puisque c’est la GTP qui fournit les éléments variables de paie.

 

Sur la GTP/GTA, la DSI intervient beaucoup plus souvent, puisque les informations sont moins confidentielles, et très importantes pour l’entreprise pour l’amélioration de son organisation.

C’est ainsi que j’ai piloté plusieurs projets autour d’Octime et de eTemptation, notamment pour intégrer les données dans SAP et pour produire des tableaux d’analyses (sous BO).

Mon équipe a ainsi mené un très gros projet d’intégration de eTemptation sous l’angle de la GTA : dorénavant, chez Cougnaud, chaque opérateur (>600 !) utilise la GTA pour enregistrer le temps consacré à l’OF (ordre de fabrication).